English
 

Construction d'une maison d'accueil pour orphelins

Il est urgent de prendre des mesures pour réduire la mortalité et la souffrance infantile. La malnutrition est un grave problème. En Afrique, elle touche 30%, (au Mali 35%) des enfants de moins de 5 ans, dont la majorité ont entre 1 et 2 ans.

A Gao, un orphelinat ou un centre d'accueil pour les enfants orphelins n'existe pas. Les enfants issus de mère et de père décédés ne bénéficient d'aucune structure. Ils sont en général recueillis par un membre de la famille, souvent une tante ou une grand-mère. Seulement, de nombreuses familles vivent au-dessous du seuil de pauvreté, et une bouche de plus à nourrir devient problématique, voire impossible.

Ceux qui auront eu la chance de survivre seront très tôt livrés à la rue, contraints dès leur plus jeune âge de travailler dur pour recevoir un peu de nourriture L'avenir de ces enfants est donc bien compromis.

Sans parler du droit le plus élémentaire et humain d'avoir accès aux soins, à la nourriture et à l'éducation, ces enfants prétéritent gravement le développement économique du pays.

Maintenir ces populations dans la précarité aggrave la situation déjà catastrophique de ces régions du Sahel. La misère engendre la misère, et la surpopulation est une conséquence directe de cet état. Plus le taux de mortalité est élevé, plus le taux de natalité augmente. Il ne faut pas oublier que dans ces couches de population, les enfants sont leur seule assurance vieillesse.

Si l'on veut améliorer l'économie d'un pays, il faut avant tout s'occuper des enfants. Les enfants sont l'avenir de demain. L'éducation est le meilleur moyen de lutte contre l'appauvrissement. Cependant, sans une alimentation équilibrée et un suivi de santé, la scolarisation devient impossible.

Sensibiliser les populations à l'hygiène, à l'alimentation, à l'éducation, à la vie en société et au respect de l'environnement, c'est assurer non seulement   l'avenir des plus anciens, mais aussi une qualité de vie future meilleure et digne pour chacun.

Notre participation à la croissance et à l'épanouissement des enfants doit être utile et efficace pour leur permettre d'acquérir les aptitudes nécessaires pour se développer pendant leur petite enfance et leur permettre de saisir leur chance en matière d'éducation, franchir le seuil de l'adolescence avec confiance et assurance, équipés des moyens de contribuer aux pratiques démocratiques au foyer, à l'école, au sein de la communauté et dans leur pays.

Notre projet vise la prise en charge sociale des plus défavorisés, à savoir les enfants orphelins qui ne peuvent être recueillis par un membre de leur famille.

Dans le but de leur apporter les éléments nécessaires à leur développement et leur épanouissement, un bâtiment de 600m2 a été réalisé en 2012 sur un terrain mis à disposition par la commune.

La construction a été financée par une fondation genevoise et divers donateurs.



  > haut de la page
 
AAG - Association d'Aide à Gao - Suisse - Email:aide.gao@yahoo.com