English
 

Mali: rapport 2013

Janvier 2013: Après de longs mois d'inquiétude, nous apprenons la libération des villes du nord, c'est un soulagement pour les populations qui vivent un enfer permanent depuis l'invasion des extrémistes dans la région en mars 2012 L'armée franco-malienne pilonne sans relâche les djihadistes qui se retranchent dans le massif montagneux des Ifoghas. D'autres, se mêlent à la population pour y organiser des attentats suicide, poses de mines et autres méfaits.

La situation alimentaire est devenue catastrophique, les frontières sont fermées et les cars ne circulent plus. Les stocks de nourriture sont épuisés. A Bamako, Sophie se démène pour trouver du lait pour les bébés. Toutes les épiceries sont passées au crible pour récolter le nombre de boîtes nécessaire. Encore faut-il trouver le moyen de les acheminer. Grâce à la ténacité de Sophie, l'envoi des cartons est rendu possible et les petits ventres sont pour l'instant bien remplis.

Février 2013: Miraculeusement épargné des bombardements, notre centre d'accueil pour les orphelins a quelque peu souffert de son occupation par les djihadistes. En plus du matériel emporté, nous déplorons des portes arrachées, éventrées, des passages intérieurs murés et des sols fortement souillés.

Heureusement, du côté des enfants tout va bien. A part quelques rhumes vite guéris et malgré une recrudescence de paludisme aucun cas n'a été enregistré parmi eux. Mariam, Oura et Badra ont pris soin de nos 120 petits protégés avec beaucoup d'attention.

> retour

> suivant


Nos triplés: Zeinabou, Salamata, Oumar



 

> haut de la page

> | 1 2 3 4 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2014 | 2015 | 2016

 
AAG - Association d'Aide à Gao - Suisse - Email:aide.gao@yahoo.com