English
 

Mali: rapport 2011

Janvier 2011: Le froid qui sévit avec un vent glacial paralyse les enfants qui grelottent malgré qu'ils soient bien couverts. Bananes, biscuits et chocolat leur apportent un peu de réconfort.

Après un retrait partiel et tout en douceur de l'AAG à l'Ureni (Unité de récupération et éducation nutritionnelle intensive), nous constatons que les mamans, devant l'absence de Sophie, refusent l'hospitalisation de leurs enfants. Pour cause, un manque de sensibilité de la part du personnel soignant dans l'approche communautaire. Un point important sur lequel il faudra insister lors des formations futures.

Les prix qui ne cessent de monter et la pénurie de gaz inquiètent les populations. L'insécurité est toujours présente et le débat sur la présence des occidentaux dans la région est relancé. Les derniers vols Point-Afrique sur Mopti sont supprimés.

Notre construction avance bon train. Les voûtes prennent forme et le gros oeuvre sera bientôt terminé.

Février 2011: Enfin, le nouveau contrat avec l'UNICEF est signé. Nous pouvons relancer le programme mis en stand by depuis 3 mois. La rupture des vivres du PAM qui persiste également depuis plusieurs mois nous met dans l'embarras, la vie des enfants est en danger.

Avec l'insécurité grandissante, les déplacements de Sophie en brousse sont compliqués; elle sera accompagnée dorénavant par un chauffeur et deux gardes du corps pour les alentours de Gao et l'armée pour les régions les plus éloignées.

Mars 2011: La température grimpe et le thermomètre affiche jusqu'à 48° certains jours. Les coupures d'eau et d'électricité sont fréquentes.

La situation des populations nomades ressemble à celle qu'ils ont vécue l'an dernier, il faut donc s'attendre à faire face dans les prochains mois à un nombre important d'enfants malnutris.

L'Ureni de Boulgoundié est transférée au CSRF (Centre de Santé de Référence). L'idéal voudrait que les structures de santé maliennes prennent le relais, malheureusement la présence de Sophie reste encore indispensable.
L'AAG est devenue la référence en nutrition, régulièrement appelée lors des réunions sur la sécurité alimentaire dans les zones les plus reculées.

En attendant le nouveau centre d'accueil, les orphelins se rassemblent tous les jeudis chez Sophie. La présidente en visite de Suisse pour 2 semaines, fait la connaissance des nouveaux arrivés et retrouve avec bonheur les anciens, venus tout exprès pour la saluer.

Notre futur bâtiment a pris belle allure avec ses voûtes et ses murs de 60cm de largeur. Même aux heures les plus chaudes, la température y est agréable.
La terre est un matériau bien adapté aux pays du Sahel, contrairement au ciment, elle garde la fraîcheur en été et la chaleur en hiver.

Nous remercions l'Association la Voûte Nubienne et ses maçons burkinabés pour leur travail, leur collaboration au gros-oeuvre et la transmission de leur savoir sur cette technique ancestrale aux maçons-apprentis de Gao.

> retour

> suivant



Visite quotidienne au CSRF


Triplés, orphelins de mère

 

> haut de la page

> | 1 2 3 4 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016

 
AAG - Association d'Aide à Gao - Suisse - Email:aide.gao@yahoo.com